Sur la petite scène du Maily’s à Grenoble ont joué, ce 28 février 2016, trois groupes locaux de la veine métal/metalcore.

 

Après avoir poussé les grandes tables du bar ayant servi à régaler les fauves, le concert peut commencer et c’est à Hybrid Origin d’ouvrir le bal. Au vu du thème de la soirée plutôt « extrême », les mélodies atmosphériques du groupe peuvent surprendre. La bande nous expose pour la première fois ce soir ses compos s’inscrivant dans un genre hybride, faisant planer une certaine curiosité sur la salle. Ils sont là pour présenter leur EP Tired qui vient fraîchement de sortir…

 

hybrid origin - metalcore grenoble - groupe metal grenoble

Hybrid Origin

Le ton est ensuite largement annoncé lorsque Ityllic prend enfin possession de la scène. Fondé fin 2014 par des jeunes musiciens de la scène locale, le groupe rassemble ce soir sa petite communauté de fans -adolescents- plutôt en forme. Ils tentent de chauffer la salle et y parviennent sans trop de mal … Contrairement à moi, qui peine à capturer le moment avec ces conditions de lumières atrocement pénibles : complètement sombre, la salle est décidée à garder ses secrets.

 

Ityllic - groupe metalcore grenoble

Ityllic

Oligarchy récupère le flambeau, ce troisième groupe grenoblois de la soirée – également fondé en 2014- qui vient imposer sa vision du metalcore. N’étant pas réellement adepte du genre, je tiens à souligner que j’ai tout de même apprécié leur prestation, avec un jeu de scène fort, des riffs intéressants et une sacré détermination à faire bouger tout le monde. Pas trop mal.

 

oligarchy - groupe metalcore grenoble - maily's grenoble

Oligarchy

[ TOUTES LES IMAGES DE LA SOIRÉE ICI ]