On a eu quelques soucis pour se repérer dans cette soirée foutraque et sans prise de tête à l’Ampérage, l’autre soir. Quelques lignes, néanmoins, pour vous raconter comment les Hot Chibers, General Cluster et Get out to Die ont réchauffé l’Ampérage jeudi 13 décembre dernier, lors de la soirée poétiquement nommée  » Louder ! Motherfucker ! »…

 

Entre General Cluster qui joue trois fois, des guitaristes qui confondent scène et fosse, une guitare fantôme, c’était un joyeux bazar. Petit récit sans prétention d’une soirée bordélique mais sympathique.

 

« Si c’est nul, bien, pourri, -enfin bref- … c’est General Cluster »

Premier groupe à investir la scène, les membres du groupe General Cluster Hot Chibers (traduire « les chibres chauds ») sont venus de Voiron avec beaucoup d’envie ainsi que quelques trous de mémoire. Heureusement, la banderole accrochée derrière (avec dessus, inscrit en gros, GENERAL CLUSTER) leur servira d’anti-sèche pour se rappeler le nom -presque correct- de leur groupe, et les setlists posées à terre de se mettre d’accord sur les morceaux à jouer.

 

hot chibers

© Claire Desfrançois (@rocknpictures)

Une blague récurrente, fil rouge de la soirée, est donc créée à cette occasion (« Si c’est nul/bien, c’est General Cluster »). Côté musique, rien n’est fait dans la finesse. A défaut, donc, de subtilité et de poésie dans les paroles et la musique, ils auront motivé le public présent en ce début de soirée…

 

« Donc, nous, c’est bien General Cluster »

Deuxième groupe, deuxième ambiance : place au stoner rock, bien connu dans la région, du groupe General Cluster, le vrai. Un set qui roule, bien répété et calé au poil, qui ravit la masse grandissante de spectateurs…

 

general cluster - stoner rock - stoner metal - metal grenoble - amperage grenoble - musique grenoble

© Claire Desfrançois (@rocknpictures)

Des guitares à l’énergie débordante (un guitariste et le bassiste finiront dans la fosse), une batterie survoltée, et un chanteur généreux achèveront de faire monter la température de la fosse.

 

general cluster - stoner grenoble - metal grenoble - musique grenoble - amperage grenoble

© Claire Desfrançois (@rocknpictures)

« Alors, nous c’est Get out to Die, toujours pas General Cluster… »

Dernier groupe sur scène, un duo parisien batteur-bassiste. Get Out to Die a cette particularité de vous faire oublier qu’ils ne sont que deux sur scène.

 

get out to die

© Claire Desfrançois (@rocknpictures)

A l’aide d’une quantité impressionnante d’effets, le power-duo a le pouvoir de vous faire voir triple sur scène (non, non il n’y a pas de guitariste, en plus)… Ou alors, c’était dû à la fin de soirée, le mystère restera entier. Rien d’étonnant à voir apparaître Royal Blood dans leurs influences, le rapprochement se fait facilement. Une belle façon de clôturer cette soirée rock à l’Ampérage…

 

L’ALBUM PHOTO