Vendredi 16 novembre, quatre groupes répétant dans les studios de la Source ont grimpé sur les planches de la salle pour sortir vainqueur du Tremp’0 2018. A la clef, la possibilité de réaliser la première partie lors d’une date de la programmation début 2019… Black Snail, Folikan, Tchapack et Dystopie ont donc assuré le show devant une salle pleine et avide de découvertes locales. Verdict : Black Snail ressort vainqueur, mais tous ont été « gagnants » de la soirée…  

 

Le projet « Tremp’0 2018 » a commencé le mois dernier, lorsque la Source a proposé aux groupes répétant dans leurs studios de réaliser une vidéo d’un de leurs morceaux… Soumises aux votes du public, les quatorze vidéos version DIY ont permis de ne sauvegarder que quatre groupes. Réunis sur les planches de la salle ce vendredi 16 Novembre, Black Snail, Folikan, Tchapack et Dystopie ont alors pu exposer devant une jolie petite foule un set de 20mn représentant leur style et leur savoir-faire…

 

Tremp’0 2018 : une initiative appréciée

Si parfois les soirées exclusivement « locales » passent à la trappe, ce ne fût pas le cas du Tremp’0 2018. Un public conséquent, curieux et bienveillant a entouré les quatre groupes finalistes ce soir du 16 novembre, prêt à donner une oreille attentive au plateau local proposé par la Source.

 

dystopie - metal grenoble - la source fontaine

Dystopie © Marion Gueydan

Les groupes, quant à eux, étaient motivés par cette occasion de jouer « à la maison » avec les « bonnes conditions » offertes par la salle qu’ils semblent apprécier (au vu des multiples remerciements à chaque fin de set). L’équipe de la Source, elle, s’est félicitée d’une soirée jugée réussie, même si la délibération du jury formé par l’occasion, n’a pas été forcément aisée…

 

Un gagnant, des vainqueurs

En effet, entre les mélodies jazzy maîtrisées de Black Snail, la bonne humeur provoquée par les rythmes africains endiablés de Folikan, les musiciens survoltés de Tchapack, ou bien l’assurance d’un Dystopie bien en forme, on comprend que cela n’est effectivement pas été simple.

L’heureux vainqueur qui se verra cependant programmé en première partie d’une date de la Source courant 2019 est Black Snail. Remarqué par la qualité des compositions, la technique des jeunes musiciens, et son esthétique Jazz intéressante, le groupe a donc été choisi pour remporter le tremplin.

 

black snail grenoble - la source fontaine

Black Snail © Marion Gueydan

La qualité globale des concerts est cependant notable, affichant une diversité des styles intéressant et une motivation remarquable des jeunes projets. Tous ont apporté un ingrédient essentiel au plaisir de la soirée … comme à la saveur de notre scène locale.