Faith In Agony, formé il y a quelques mois, est une nouvelle formation grenobloise–dont certains visages sont pourtant déjà connus de la scène locale – qui semble détenir une vision haute en couleur du rock. Ils ne se sont pas fait attendre pour commencer leurs premières scènes, et sortir leur premier EP du même nom à la fin du mois d’octobre. Petit debrief.

 

L’EP commence d’entrée de jeu par un riff de guitare au top –en tout cas personnellement, c’est ma corde sensible – la couleur est annoncée, déjà, de but en blanc. In Chains met à nu la voix de Marianne, tout de suite reconnaissable (pour ceux qui ont déjà entendu Smoky Eyes), et nous emporte sans attendre, quasiment sans introduction. La volonté d’être plus rock que blues dans ce blues-rock transparaît assez nettement. Un solo au top pour ce premier titre à noter. Des notes de chants qui tirent malgré tout un peu en longueurs, contrastant parfois avec le dynamisme de l’instru très efficace.

 

faith in agony - scene locale grenoble - music'n'gre

Girl Sayz enchaîne de manière d’autant plus rock et rythmée. Un morceau bref et bien rodé (2’27), où l’on retrouve des paroles répétitives tel un adage prêt à être crié sur les toits, ce qui peut être lassant pour certains, renforçant cependant la composition dans son ensemble. En tout cas la puissance féminine est là au rendez-vous. On retrouve des guitares plus qu’efficaces, sur la même lancée que le premier titre. Le 3e titre, Holy Skin, démarre sans détour également, parsemé de sonorités un peu osées qui peuvent délicieusement surprendre aussi… un peu osé !

Effrénées comme Marianne, les guitares s’affolent tout en maîtrise. C’est ainsi que le dernier titre des Faith in Agony, Out of it,  arrive déjà. Un chant auquel on est plus habitué prend place, se mêlant à la voix masculine du guitariste qui s’impose discrètement ici. Un titre bien choisi pour finir en artifice d’ailleurs. Un premier EP expressif, communicatif, qui a eu la volonté de montrer d’emblée la marque de fabrique que le groupe semble vouloir s’imposer : des guitares très présentes, un chant se privant de peu de folies, pour donner un ensemble énergique … qui fonctionne. On valide !

 


 

Le premier EP de Faith in Agony
6.4Note finale
Plaisir à écouter6
Originalité 5.9
Technique 7.3
Avis des lecteurs 12 Avis
6.9
error: Contenu protégé !