Dur, dur la rentrée ? Envie d’oublier cette première semaine ? Ou besoin tout simplement de douceur et d’évasion ? Ne cherchez pas plus loin, Aora Paradox sera le 14 septembre au programme de la cinquième édition du Festival Merci, Bonsoir. 

 

Le Festival Merci, Bonsoir coproduit par les associations Mix’Arts et le Prunier Sauvage / Parc des Arts est de retour cette année du 10 au 15 septembre pour une cinquième édition forte en sssokolat émotions. Une fois encore, la programmation musicale a été préparée avec amour. En témoigne la soirée du samedi 14 septembre où seront présents Rakoon, La Chica et… Aora Paradox !

Aora Paradox, Karmaloween VI © Droits réservés

Aora Paradox, Karmaloween VI © Droits réservés

Pour ceux qui ne les connaissent pas et qui souhaitent être touchés par la grâce, Aora Paradox c’est un projet plutôt unique dans le panorama musical actuel et ça fait du bien ! Difficile de résumer en peu de mots leur univers mais pour faire bref, Aora Paradox c’est avant tout de l’expérimentation et du lâcher prise au service d’une musique envoûtante dénuée de tout filtre.

 

Des émotions avant tout

 

Nao, la chanteuse pose sa voix enivrante et suave sur des mélopées éthérées et hypnotiques. Yoan l’accompagne de sa guitare tantôt puissante tantôt douce à renfort de mélodies parfaitement calibrées. Le duo multiplie les mélanges inattendus, naviguant d’un genre à un autre sans crier gare, le tout éblouissant de justesse. Aucune fausse note, chaque morceau fait mouche. En somme, Aora Paradox matérialise l’iconoclastie auditive.

Pour les plus curieux, rien de tel qu’une session Soundcloud afin de découvrir leur riche univers musical. Encore mieux, il reste toujours la possibilité de venir samedi et vivre l’expérience d’un live, que dis-je, d’un voyage. Pour ceux qui ne pourraient pas ou qui ne se sentent pas encore prêts, séance de rattrapage le 10 octobre à EVE avec La P’tite Fumée et Ashkabad

 

error: Contenu protégé !