Le 14 septembre, la maison-mère de la scène locale grenobloise fêtait ses dix ans dans une soirée métal déjantée. Et oui, l’Ampérage existe déjà depuis dix déjà et a jugé que ce fût une nouvelle excuse pour faire trembler les murs… Feedback.

 

La première des deux soirées prévues pour la fête des 10 ans de l’Ampérage concentrait à elle seule une partie non négligeable de la scène locale métal grenobloise. La question demeure : as-t-on vraiment choisi cette bande de barbus au hasard ? Je ne pense pas. Rien qu’à leur façon de jeter de la bière un peu partout en chantant « C’est toi que je t’aime » (des inconnus, t’as compris) ou en portant magnifiquement bien des déguisements de licorne, on a compris que le métal est bien plus festif qu’on ne le pense – qu’il soit old school, électro-chelou ou prog-très-sérieux. Et que cela convenait très bien à l’état d’esprit recherché par l’Ampérage pour son anniversaire.

 

charlie's frontier fun town - 10 ans amperage grenoble

 

La salle était à vrai dire assez vide lorsque Arfang, le premier des quatre groupes programmés de la soirée, nous imposait sa vision énergique d’un rock-métal marqué par son chant français.

 

arfang - 10 ans amperage grenoble

Arfang, en ouverture de la soirée

Il n’y a que lorsque Shinken, -au son bien plus heavy- arriva sur scène, que la fosse se remplit dûment, intriguée par l’affiche déposée par le groupe en arrière-scène afin d’expliquer au public que Shinken « veut dire Sérieux », gravé par un marqueur noir fébrile sur une feuille scotchée.

 

Shinken - 10 ans amperage grenoble

Shinken. Qui veut dire Sérieux.

Une joli concours de handbang sur la première ligne a émergé- certaines personnes m’ont fait mal aux cervicales juste en les regardant – puis les choses se sont passées très rapidement, sans doute en lien avec la chaleur étouffante de la salle désormais pleine … On s’est retrouvés avec Charlie’s Frontier Fun Town sur scène nous proposant de la bière, et après un répertoire bien maîtrisé, un version délurée de « C’est toi que je t’aime » laissant place à une directrice de l’Ampérage émue, nous servant un discours de love avec une perruque bleue. Sympathique.

 

charlie's frontier fun town - 10 ans amperage grenoble

Charlie’s Frontier Fun Town ou CFFT en pleine action

La chaleur ambiante n’a fait qu’augmenter et le dispositif permettant de se prendre en photos déguisé a commencé à voir circuler pas mal de gens aux ambitions douteuses, d’abord hésitants, ensuite survoltés devant une caméra qui a du perdre sa foi en l’humanité. L’enthousiasme n’est pas redescendu lorsque le dernier groupe, Vercors, foula les planches de la scène, même si leur métal prog lourd, très bon et maîtrisé installa progressivement une ambiance plus introspective dans la salle, grâce à des moments bien planants nous dirigeant doucement vers la sortie…

 

vercors - 10 ans amperage grenoble

Vercors en clôture de la soirée.

On vous laisse imaginer sans problèmes que l’enthousiasme a perduré lors de la deuxième soirée du week-end dans un registre différent (éléctro/drum’n’bass/trance)… Comme il se doit.

 

Toutes les photos de la soirée