Warning: is_dir(): open_basedir restriction in effect. File(/plugin-templates/login-with-ajax/) is not within the allowed path(s): (/home/users3/o/otm8427:/home/temporaire/upload/otm8427:/home/temporaire/sessions/otm8427:/tmp:/dev/urandom) in /home/users3/o/otm8427/www/Musicngre/wp-content/plugins/login-with-ajax/login-with-ajax.php on line 691

Warning: is_dir(): open_basedir restriction in effect. File(/plugin-templates/login-with-ajax/) is not within the allowed path(s): (/home/users3/o/otm8427:/home/temporaire/upload/otm8427:/home/temporaire/sessions/otm8427:/tmp:/dev/urandom) in /home/users3/o/otm8427/www/Musicngre/wp-content/plugins/login-with-ajax/login-with-ajax.php on line 721

La cuvée Grenobloise, la 20ᵉ, s’ouvre sur une saison tout aussi opaque que l’année précédente. Mais l’association Retour de scène ne jette pas l’éponge et cette fois encore, une sélection d’artistes de la scène locale pourra profiter d’un accompagnement pour les démarches de promotions et de développement de leurs projets musicaux. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une jeune auteure compositrice interprète franco-arménienne de 20 ans : Milena.

 

Entre créations et interprétations

Milena vient du monde, de la funk, de la soul, de la chanson française et arménienne. Tout un horizon de possibilités. Elle s’inspire de sa famille pour jouer avec les mots et proposer d’une voix douce ses propres compositions. A cela s’ajoute des reprises en arménien de chansons traditionnelles de son pays natal. S’il s’agit bien d’un projet personnel, Milena a su s’entourer de trois musiciens. Ils l’accompagnent sur l’arrangement des morceaux et sur scène. Ou du moins, l’accompagnaient, quand les lieux de vie regorgeaient de monde, dans une époque lointaine dont les plus anciens se souviennent à peine…

 

 

Pour y remédier vous pouvez vous rendre sur sa chaîne YouTube ou sa page Facebook afin de vous délecter des quelques morceaux partagés. Un nouvel extrait de son répertoire en construction fera son apparition courant février, restez connecté pour vous laisser bercer.

 

À défaut de salles, créons et imaginons…

Durant notre court échange téléphonique, Mélina a bien voulu répondre à quelques questions. Nous avons évidemment abordé la question de la situation sanitaire actuelle et, d’un point de vue artistique, la pandémie lui offre la possibilité de travailler sur l’écriture, la composition et l’enregistrement de tout un répertoire. L’idée de concerts en configurations assises n’est pas un frein, au contraire cela peut permettre de mieux profiter de l’ensemble texte et mélodie proposé par la chanteuse.

Ensuite, elle m’a confié son souvenir d’une scène partagée avec Robert Amirkhanyan, pianiste auteur compositeur arménien dont elle a pu interpréter les chansons. Et en écoutant les deux artistes j’imagine aisément un moment magique et chargé en émotions. Enfin, lorsque je demande à Mélina quel serait son concert idyllique, c’est le théâtre antique de Vienne qui fait son apparition, et une première partie réalisée par John Mayer. Et je crois qu’elle a bien raison, dans le domaine du rêve, l’intérêt est de ne rien se refuser !

 

Milena

© lrportrait (Edison Vica)

Et sinon, en despi

Un achat de chez un disquaire grenoblois ?
« Un vinyle de Stevie Wonder »

Le groupe – ou projet musical – grenoblois (ou de la région) dont on doit absolument parler dans notre prochain article ?
« Tigadrine »

Un dernier mot ?
« Vivement que les concerts reprennent ».

error: Contenu protégé !