En 2017, pas moins de vingt Live Reports ont été effectués par Music’n’Gre Webzine dans les différentes salles de concert de Grenoble. Vingt dates clefs où notre scène locale grenobloise a pu fièrement présenter son travail, son ambition, à un public souvent réceptif et agréablement surpris de son talent. Vingt dates différentes, aux ambiances variées, mais pourtant toujours à la hauteur. L’occasion en cette fin d’année de revenir sur les meilleurs moments live de l’équipe à travers une sélection d’images !

 

Titans Fall Harder, le 12 Janvier 2017

Ce jour-là, le groupe ambitieux de metalcore/Djent Titans Fall Harder prenait son envol et explosait l’Ampérage dans un premier show réussi qui faisait figure de release party. Mémorable, pour les amateurs comme pour les non-initiés…

 

Collapse, le 4 Février 2017

Ce soir-là, l’Ampérage remettait le couvert avec une deuxième soirée post-rock (la première ayant déjà eu lieu l’année précédente à la même période) aux côtés d’autres très bons groupes du genre. Collapse en profitait pour sortir son nouvel EP, « The Sleep in Me » : planant.

 

Les coureurs de rempart, le 10 Février 2017

Un live qu’on a plaisir à se remémorer tant l’énergie ce soir-là était palpable. A la fois politique et bon enfant, la soirée « Sur les Chapeaux de Roots » a su faire danser une petite foule venue trinquer joyeusement à EVE … en critiquant le gouvernement. Fun.

 

The Nous, le 4 mars 2017

Décalée, endiablée, cette soirée s’est parfaitement inscrite dans la culture underground grenobloise comme on les aime avec le duo improbable The Nous et Bleu Russe, dans l’obscurité délicieuse de la Salle Noire. A revivre encore.

 

The Next Tape, le 18 mai 2017

On s’en souvient encore de cette soirée d’ouverture du festival Magic Bus #2017, où The Next Tape, aux côtés de DLC et Trinix, a pu littéralement envoûté le public … et nous-mêmes, bien évidemment.

 

Hot Société, le 16 juin 2017

Un enchaînement de groupes de rock venu réchauffer les grenoblois avant l’heure des premières canicules : c’était la Hot Société, et ça aussi, on s’en souvient … !

 

Maya Kutsi, le 30 Juin 2017

Une belle introduction que voilà au Festival du Travailleur Alpin de cette année, qui avait invité à cette première soirée une Kenny Arkana bien en forme après quelques années de veille. Une scène locale resplendissante, dont Maya Kutsi, visage aux milles sourires.

 

Eight Sins, le 5 Juillet 2017

Comment refuser de faire la première partie des Agnostic Front ? On comprend bien ce choix des Eight Sins qui ont assuré le show ce jour-là pour défendre la scène métal locale, avant ce monument américain de la musique punk.

 

Ma pauvre Lucette, le 28 Septembre 2017

Une sortie de résidence remarquée pour les MPL qui ont ce soir-là présenté à huit-clos un spectacle alliant humour et mélancolie avec brio. Chat chat, chat chat chat chat chat

 

RAZZ, le 28 septembre 2017

Mettre le feu à la scène, c’est ce que Razz s’est permis de faire devant un public ultra-chaud à EVE ce soir du 28 septembre, après la sortie d’un premier EP bien reçu par Grenoble et au-delà. Un concert survolté que l’on a personnellement vécu entre bières et fascination …

 

Hanx, le 14 Octobre 2017

A l’occasion de la release party de B!Pop ce soir-là, Paranoid Cats et Hanx ont exposé un rock/grunge carrément déjanté faisant de la soirée une belle introduction au show de B!Pop. Énervés, ces grenoblois …

 

Quintana, le 25 octobre 2017

Cette date fût le No man’s Land de l’année. Enfin, le no public’s land. Une salle (l’Heure Bleue) presque complètement vide, c’est assez impressionnant. Mais pas pour Quintana (aux côtés de Bleu Russe et Stone Cavalli ce soir-là) qui a su exposer ses morceaux puissants avec la même classe habituelle.

 

Lapyskay, le 9 novembre 2017

On s’en souvient plus, on a juste dansé.

 

A l’année prochaine !

___________________________