Ambiance électrique à la Belle samedi 23 décembre. Pour fêter les vacances et clore cette année 2017 en beauté, le caviar de l’électro grenobloise était réuni avec le tout nouveau projet électro pop La marine et la taulière de la techno française, Miss Kittin. Sans oublier Youpidou en warm up et Le bateau ivre venu clôturer cette soirée forte en émotions auditives.

 

Il est 23 h 15. Youpidou a hissé la grand voile et pris le large depuis quinze minutes avec un set où sonorités électro et musique du monde invitent à un voyage des sens et à une reconnexion à la Nature. Quelques baigneurs téméraires se jettent à l’eau tandis que d’autres demeurent assis, sur la plage de la Belle. Alors que le DJ vogue de l’Afrique à l’Asie, en passant par une techno minimale tantôt expérimentale, la salle se remplit pour accueillir La marine.

 

la Marine - electro grenoble - scene locale grenoble - musique grenoble - groupe musique grenoble

La Marine, 23 décembre 2017.

Après quatre jours de résidence, le trio grenoblois est fin prêt pour dévoiler un set mélancolique et éthéré. A l’instar d’une sirène, La Marine happe le public grenoblois et l’entraîne dans les abîmes de mélodies doucereuses et abouties. « Sea of sand », « Silence silence », « Sonless king »… La marine navigue sur des titres lyriques et envoûtants. Le public est conquis et se laisse bercer par la douceur de cette électro pop immersive.

Miss Kittin, 23 décembre 2017.

Puis vient le feu. Miss Kittin embrase le dancefloor avec un set techno ultra maîtrisé et lance les tubes comme des boulets de canon pendant plus de deux heures. La foule se déchaîne sur « Frank Sinatra » et autres tracks avant que Le bateau ivre ne vienne conclure cette odyssée électro avec un set house techno. Définitivement, le père Noël est passé en avance à la Belle, avec dans sa hotte de bien beaux cadeaux…